by

10 exercices pour améliorer sa maniabilité au badminton

Peut être que ce mot semble déjà bien inconnu à vos oreilles, ou peut être au contraire l’entendez vous trop souvent dans vos axes de travail ? Nous allons voir ensemble de quoi il s’agit et également comment réussir à acquérir une bonne maniabilité grâce à 10 exercices à faire chez soi.exercices maniabilité

La maniabilité au badminton c’est quoi?

Pour faire simple la maniabilité c’est la facilité, l’agilité, l’aisance que vous avez à contrôler et  déplacer votre raquette de badminton là où vous le voulez et comme vous le souhaitez.

Proche de la “précision”, il s’agit en fait de la façon de tenir sa raquette, de changer de prise de raquette, d’orienter sa raquette dans la position souhaitée, et ainsi de réussir à avoir une raquette qui est le prolongement naturel du bras.

  • À quoi ça sert une bonne maniabilité ?

Avoir une bonne maniabilité c’est tout d’abord connaître les différentes prises, puis savoir changer de prise rapidement mais aussi avoir un coude libéré pour un geste plus efficace.

C’est aussi développer une rapidité dans la manipulation de la raquette au niveau des doigts pour réussir à faire plus de gestes, plus vite, et aussi masquer ses coups voire même faire des feintes.

Quelques rappels des prises de raquette au badminton

Bien que les prises de raquette feront l’objet d’un prochain article, il est toujours important de rappeler qu’il existe différentes prises et qu’elles ont toute une utilité dans le jeu d’un badiste. Vous devez tenir votre raquette différemment que vous soyez dans l’avant du terrain, au fond de votre terrain, en mi-court ou que vous preniez votre volant en coup droit ou en revers.

Il existe donc plusieurs prises de raquette que l’on peut appeler différemment et qui ont chacune une spécificité et un rôle précis pour la réalisation de votre coup :

  • La prise “courte” ou “haute” (jeu au filet, zone avant, etc.)
  • La prise marteau ou prise “basse” (fond de court, smash, etc.)
  • La prise universelle ou “intermédiaire” (mi court, etc. )
  • La prise revers (pour jouer des coups en revers avec plus de puissance et de vitesse)

10 exercices pour travailler et améliorer sa maniabilité

Il existe de nombreux exercices pour travailler et améliorer sa maniabilité selon son niveau et en fonction des acquis de chacun. Voici déjà 10 exercices pour vous permettre de développer et perfectionner votre maniabilité. Pour le travail de maniabilité il est avantageux d’avoir un grip ou sur-grip le plus fin possible qui permettra de mieux sentir les plats du manche de la raquette pour de meilleures sensations de prises.

1. Et on fait tourner les raquettes

Faites tourner le manche de la raquette dans votre main. Grâce au mouvement des doigts sur le manche, vous allez pouvoir faire tourner le manche de la raquette au creux de votre main sans la faire tomber, réalisez plusieurs tours lors de votre échauffement par exemple.

2. Changer de prises rapidement

Après avoir bien travaillé les différentes prises séparément, travaillez la vitesse de changement de prise. Variez les prises entre prise main haute, prise intermédiaire, prise main basse et prise revers. Vous devez réussir à enchaîner les prises le plus rapidement possible tout en conservant une réalisation parfaite au niveau de la prise. Si la vitesse vous empêche de réaliser certaines prises, ralentissez et attendez de bien maitriser avant de passer à la vitesse supérieure.

3. Rattraper sa raquette avec la bonne prise

Lancez votre raquette en l’air (pas trop haut) en la faisant tourner, et récupérez la raquette en trouvant le plus rapidement possible chacune des prises choisies.exercices maniabilité raquette

4. Faire des jongles coup droit

Optez pour la prise avec laquelle vous êtes le plus à l’aise pour commencer, vous allez commencer par une série de jongle qui consiste à faire rebondir le volant sur votre raquette le plus grand nombre de fois sans qu’il ne tombe par terre.

5. Faire des jongles en alternant les prises et le tamis

Une fois le jonglage basique maitrisé, vous pouvez ajouter de la difficulté en variant les prises, en variant le tamis : 2 jongles en coup droit, 2 en revers, ou encore 3 jongles coup droit puis une frappe main haute.

Le but étant d’apprendre à contrôler le volant avec sa raquette, à faciliter et travailler le changement de prise mais aussi à commencer à libérer le coude du corps afin de réaliser des mouvements plus efficaces.

6. Ramasser le volant avec la raquette :

Le volant est au sol et vous devez le ramasser avec votre raquette. Placez votre raquette perpendiculaire au volant qui est au sol, et ramassez le volant grâce à un mouvement de rotation de la raquette sous le volant. ramasser volant badminton

7. Faire un parcours avec la raquette :

Les parcours de raquette peuvent être divers et variés, ils sont excellents pour la maniabilité. Vous posez votre volant sur la raquette et vous devez alors réaliser des parcours, vous promenez dans le laisser tomber au sol. Vous pouvez le faire en attendant qu’un terrain ne se libère.

8. Libérer ses doigts de la raquette

Essayez de rattraper un volant avec vos doigts tout en tenant votre raquette dans la main. Cet exercice vous permettra de vérifier que vous êtes capable de garder vos doigts libres quand vous avez votre raquette en main. maniabilité volant badminton

9. Maniabilité + Frappe du volant

Il existe aussi un exercice en deux étapes qui consiste à travailler la frappe du volant, la libération du coude et la maniabilité.

  • L’exercice de base coup droit

La première étape de cet exercice consiste à poser le volant sur le tamis de la raquette coup droit, à avancer droit devant soi, puis à le lancer au dessus de la tête pour faire une frappe devant soi.

  • Variante intéressante

Mettre le volant sur la raquette côté revers tout en gardant une prise universelle. Avancez, lancez le volant au dessus de la tête et réalisez une frappe. Cet exercice permet de libérer le coude dans le lancement du volant, à desserrer la prise sous peine de voir son volant partir derrière soi et non devant.

10. Jouer contre le mur

Le mur est un excellent partenaire de travail pour la maniabilité. En effet, vous le trouvez partout, même lorsque les terrains ne sont pas libres, même pour vous échauffer avant d’aller sur un match, et vous pouvez donc vous entraîner seul avec lui. Le mur renvoie le volant de façon aléatoire surtout s’il n’est pas lisse et qu’il présente quelques irrégularités, c’est d’ailleurs ce qui vous permet de ne pas anticiper et de devoir changer rapidement vos prises. C’est un très bon exercice qui demande une réactivité importante et une bonne maniabilité. Attention toutefois à bien choisir un mur aussi lisse que possible. maniabilité jouer contre un mur

Afin d’avoir le temps de se préparer et d’avoir plus de temps pour changer ses prises, il est préférable de lancer le volant assez haut dans le mur. Plus vous maitriser cet exercice, plus vous allez jouer bas face au mur. A savoir aussi que pour réussir cet exercice il est indispensable de taper le volant devant soi pour garder assez de vitesse et permettre au volant de revenir vers vous au lieu de s’écrouler le long du mur.

Pour retrouver toujours plus d’exercices, de conseils, d’astuces et de surprises avec Passion Badminton, abonnez vous à la newsletter à droite en nous laissant votre prénom et votre e-mail.

Prochainement retrouver sur Youtube la vidéo des exercices via notre nouvelle chaîne youtube : Passion Badminton,
pour vous guider dans la réalisation des exercices.

Bon entraînement,

Alizée et Loïc

Recherche utilisée pour trouver cet article :

entrainement badminton chez soi

Laisser un commentaire